jeudi 18 juillet 2013

Petite promenade un dimanche aux alentours de Bécancour - Pequeño paseo, domingo a Bécancour


Avant de nous installer au parc de Motorisé Godefroy (où nous séjournons jusqu’à la fin août), j’avais fait des recherches sur internet pour savoir ce qu’il y avait comme services à proximité. Un dimanche matin, nous décidons d’aller faire une exploration des environs. 




Premier arrêt  : le Marché Godefroy situé à moins de cinq minutes en voiture, mais, malheureusement, qui n’est ouvert que les fins de semaine. Ce marché compte plus de 30 exposants et plein de produits du terroir ! J’aime m’attarder afin de découvrir tous les nouveaux produits d’ICI (il faut s’informer ou vérifier, car certains produits ne proviennent pas nécessairement du Québec).



Je pourrais passer des heures et des heures dans les marchés. Les exposants, tous très sympathiques, sont heureux de nous renseigner sur leurs produits, nous les faire goûter et découvrir. De bons fruits et légumes frais, des viandes fraiches, des fromages de toutes sortes… Hummmm ! Le soir venu, Camille et moi, nous sommes régalés, entre autres, avec des côtelettes d’agneau que j’ai fait mariner et cuire sur le BBQ accompagné de légumes grillés. Pour compléter, des fraises du Québec, délicieux !

En après-midi, nous nous sommes rendus, en voiture, au quai de St-Angèle, le village voisin, mais il est aussi possible de s’y rendre à vélo par la piste cyclable. 




Español Ahora (espero que esto es comprensible)

Antes de establecernos en el parque motorizado Godefroy (donde estamos hasta el final de Agosto), hice un poco de investigación en Internet para saber cual  servicios estaban cerca de aqui. 

Un domingo por la mañana, decidimos ir a hacer algo de exploración alrededor del parque Godefroy. Primera parada: el mercado Godefroy encuentra a menos de cinco minutos en coche, desgracia, que sólo abre los fines de semana. Este mercado cuenta con más de 30 expositores y un montón de productos de la región! Me gustaría descubrir todos los nuevos productos regíonales (pero es importante de comprobar porque a que algunos productos no necesariamente provienen de Quebec).

Me podría pasar horas y horas en los mercados. Expositores, todos muy amables, están felices de dar información sobre sus productos que nosotros queremos averiguar. Las buenas frutas y verduras frescos, carnes frescos, quesos de todo tipo, ... Hmmmm! 
Por la tarde, Camille y yo, disfrutamos mucho, entre otras, con el chuletas cordero que he marinado y cocinado a la parrilla acompañado de verduras. Como postre : fresas de Quebec, delicioso!

Por la tarde, nos fuimos en coche hasta el muelle de Santa Ángela, el pueblo cercano a donde estamos. Es posible, tambien, de ir en bicicleta, por la ciclopista.


Un touriste ! Un turista !

Pont Laviolette - Puente Laviolette

Quai de St-Angèle - muelle de Santa Angela 


Église de St-Angèle - iglesia de Santa Angela


A droite, la Basilique Notre-Dame du Cap
A la derecha, la basílica Notre-Dame du Cap

Alors, quelle heure est-il ?
Entonces, ¿qué hora es?

Nous avons rencontré un pêcheur... à la souris !
Conocimos a un pescador ... con el ratón!


Un marais à proximité
Un pantano cerca de muelle

5 commentaires:

  1. Faites attention, je crois que ce touriste vous suit. Ça fait plusieurs fois que je le vois sur vos photos. Il a l'air sympathique mais quand même! Bonne journée. Francine

    RépondreSupprimer
  2. Merci ! On est jamais trop prudent ! Hi ! hi !

    RépondreSupprimer
  3. Merci de nous faire découvrir votre milieu de vie! Moi aussi les marchés j'adore!

    RépondreSupprimer
  4. Quant à moi, le touriste, il me paraît un brin suspect. Prudence.

    Je ne sais pas pour vous, mais moi, ce blogue, je le reçois en double. J'ai l'impression d'entendre son écho, un écho réverbéré par des montagnes mexicaines. Ce doit être au bénéfice de lecteurs au sud du Rio Grande, sinon, je ne vois pas...

    P.S.: Le type mystérieux, là, sur la photo avec le cadran solaire, c'est normal qu'il ne voit pas l'heure: il n'y a pas de soleil. Quelqu'un pourrait lui dire?

    RépondreSupprimer
  5. @Pierrôt et Sylvie :Pour moi, certains marchés sont imprégnés à jamais dans ma mémoire. Par exemple un tout petit marché du sud du Maroc, il y a presque 20 ans, où l'on vendait toutes les parties d'un animal que l'on avait égorgé en pleine rue. Les morceaux coupés étaient étalés au sol sur du papier journal dans une rue de terre en pente dont je vois encore les coulisses de sang, que nous devions enjamber, couler vers le bas de la rue... Typique ! :)

    @Camille : Vive les montres !

    RépondreSupprimer

Merci de nous laisser votre commentaire. Vous lire sera un plaisir.