mardi 22 janvier 2019

Tepotzotlán, Mexique, notre promenade du dimanche.

Depuis que nous sommes chez Pepe's à Tepotzotlán, nous avons pris l'habitude de nous rendre à la place centrale (zocalo) tous les dimanches. Car, cette journée-là, il y a beaucoup d'animation!

De tous nos séjours au Mexique, nous n'avions jamais goûté au elote barbacoa, un épis de maïs cuit sur charbon, puis placé sur un bâton, et assaisonné à notre goût (lime, chili, sel, poivre, mayonnaise ou autres). On trouve souvent plusieurs kiosques qui en vendent le long de la rue ou, comme aujourd'hui, au milieu des autres kiosques de la kermesse...

Conclusion: Un peu sec, peu goûteux, riche en amidon et peu sucré, en tout cas, différent de notre maïs québécois (plus sucré et plus tendre). Ce ne fut pas une extraordinaire découverte pour nous, mais pour 35 pesos, c'est à essayer au moins une fois !


Ensuite, nous passons non loin d'un stand où une jeune fille fait des cocktails... Ça tombe super bien, voilà que je viens de me mettre à tousser et ça n'arrête pas ! Ce doit être les débris de charbon sur le maïs qui passent mal ! On donne la commande (sin alcohol!) et wow! pas mal bon, ce mélange de jus et de liqueurs douces qu'elle nous a préparé ! En plus, le tout est servi dans un vase que l'on gardera comme pot à fleur pour la maison.



Et nous continuons à nous promener au milieu des kiosques et manèges sur la place...




Ici, j'ai déniché un grand vase sur pied pour moins de 45$CDN ! Vase que je placerai sur notre patio l'été prochain...


Spectacle folklorique local: "la danse des petits vieux" ou baile de los viejitos. Les danseurs portent des masques et des châles. Nous avions assisté à un spectacle du genre à Pàtzcuaro, il y a quelques années...

Une autre belle journée de découvertes !

dimanche 20 janvier 2019

Mexico : Museo national de antropologia

Pour nous rendre à Mexico, de chez Pepe's Posada y acampar (faubourg Tepotzotlán), nous prenons un taxi directement au camping. Pour 90 pesos (6$), il nous amène à la station de train à Cuautitlán. Ensuite, pour 18 pesos, nous prenons le train jusqu'à la station de Buenavista, qui est, en fait, le terminus. De là, nous pourrions prendre le métro ou le bus, mais nous préférons marcher (ou des fois, quand nous avons plusieurs activités à faire, nous prenons un taxi pour sauver du temps).

La station de train de Cuautitlán...

L'intérieur du train, vraiment très propre.

À notre arrivée à la station Buena Vista, nous avons pris un taxi jusqu'au Musée d'anthropologie... au coût 80 pesos (6$)! Mais là, ce n'était vraiment pas assez cher... il faut dire que le jeune chauffeur ne savait pas vraiment où était situé le musée... alors ! Normalement pour se rendre au Musée d'anthropologie à partir de Buenavista, il faut compter environ 150 à 200 pesos !!! Nous l'avons su plus tard...


Nous voilà au musée, il est 10h30... Comptez la journée pour visiter ce musée, car il est immense: il compte 23 salles ! Tout est en espagnol, mais il est possible de louer un audiophone. Ne pas oublier de demander un plan du musée !


Quelques images de l'intérieur...


Reproduction d'un juego de pelota (jeu de balle maya)...

Piedra del sol, appelé faussement calendrier aztèque (ou pire maya!). Ce n'est pas un calendrier. (Voir ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_du_Soleil)

D'autres photos...

Un codex (feuilles écrites, cousues et reliées).   

Visite de l'intérieur, mais aussi de belles découvertes à l'extérieur...



Ho ! Ça nous rappelle La Venta et Villa Hermosa, le long du golfe du Mexique.





Nous avons dîné à un des deux restaurants du musée. Il y en a un qui est davantage comme un comptoir-lunch (mais qui semblait très bien), et le deuxième, avec service aux tables est celui que nous avons choisi.

Nous avons commandé chacun un chocolat chaud oaxaquense, Camille avec lait, moi sans, très chocolaté et épicé... De notre avis à tous les deux, il était meilleur qu'au musée du chocolat !

J'ai commandé des crêpes farcies au poulet sauce jalapeño (juste bien dosée), à peine piquant! (Désolée pour la piètre photo!)

Pour Camille, pain doré et fruits qui semblaient succulents ! ("Oui !" me confirme-t-il !)

C'est ici, tout en bas des escaliers, que l'on peut prendre ce succulent repas (avec un service à l'avenant).


Et retour pour continuer la visite du musée...


Version très petite d'un disque solaire...





Et encore d'autres salles au deuxième étage! Quelques scènes de la vie au quotidien, dont certaines nous rappellent notre visite au musée d'art populaire...




La danse du cerf, on en avait vu une démonstration lors d'un séjour à Lo de Marcos.

La photo que nous avons prise...

et le nom des objets (photo internet)...

Ici, une scène qui nous rappelle notre visite d'une église (il y a quelques années dans le Chiapas) où nous n'avions pas le droit de photographier l'intérieur dont le sol était couvert de sapinage.


 À notre sortie du musée, en après-midi, surprise! On tombe sur un spectacle improvisé de voladores dans le parc voisin...






Une petite contribution par l'achat d'objets... ou pas.



 Et c'est le retour par train, après une journée bien remplie !