jeudi 23 février 2012

Mole Puebla, la recette.

À la demande générale, voici la recette du mole :

Mole poblano (poulet sauce aux épices et chocolat de Mme Emma, Lo de Marcos)

Portions : 12

INGRÉDIENTS et PRÉPARATION :

Étape 1 : Cuire 12 morceaux de poulet (moitié cuisse-moitié poitrine) avec la peau, des oignons, du sel et du
poivre dans suffisamment d’eau pour faire un bouillon. Cuire jusqu’à ce que le poulet soit tendre.

Étape 2 : Mettre au mélangeur : 5 piments chili (ou ajiuo), 2-3 tomatillos (cuites et sans la peau), 2-3 c.à thé de
fécule de maïs, le bouillon de poulet (celui de l’étape 1) en mettre suffisamment pour faire une belle pâte (en
ajouter au besoin), un petit sac de biscuit sucré pour enfants en forme d’animaux (biscuits « village » ou biscuits
sec de « thé »), environs (+ou-) ¼ de tasse de graines de citrouille, la même quantité en arachides, 5 rondelles
de chocolat mexicain (Abuelita) (5x3.1oz (90g)) et 3 tostados. Bien mélanger pour que la préparation soit lisse.

Étape 3 : Dans un mélangeur mettre : 4 c. à table de sucre, 1 c. à table de cannelle, 1 peu de poivre, 2 c. à
thé de sel d’ail, 2 c. à table de bouillon de poulet en poudre, 1 pincée de cumin, une pincée de pimienta, ainsi
que : 3 tomates cuites dans l’eau (la peau enlevées après cuisson), 1 petit oignon (cuit avec les tomates), 1
grosse gousse d’ail (cuit avec les tomates), 4 piments rouges moyens réhydratés pendant 1-2 heures et cuits
aussi avec les tomates. Garder le jus de cuisson et en mettre un peu dans le mélangeur.

Étape 4 : mettre étape 1 et 2 ensemble et bien mélanger. Mettre un peu d’huile d’olive dans une casserole
sur feu moyen-vif. Verser le mélange (étape 1 et 2) et faire chauffer jusqu’à onctuosité ½ heure + ou -. Rectifier
l’assaisonnement au besoin.

Étape 5 : mettre les morceaux de poulet dans la casserole pour les réchauffer. Mettre ensuite dans un plat de
service et saupoudrer de graines de sésame.

Et voici le lien pour une recette similaire, que je vais essayer, c'est sûr !







5 commentaires:

  1. À la grosseur des caractères, je crains bien que tu ne voulais pas vraiment la donner, hihihi!!!
    Bon, où est le "zoom"?

    RépondreSupprimer
  2. très drôle! Je pensais la même chose. Francine

    RépondreSupprimer
  3. J'ai sauvegarder la recette en word en grossissant les caractères. Il y a des ingrédients qu'on ne trouve pas à l'épicerie du coin!
    J'ai transféré votre blogue à ma soeur qui adore la vraie cuisine mexicaine, en fait, qui adore les voyages au Mexique, les Mexicain(e)s, l'espagnol, etc.

    RépondreSupprimer
  4. @ ClaudeL et Francine : désolé pour le caractère, je n'écris pas toujours directement sur blogger et avec les évènements des derniers jours, je ne me suis pas trop cassé la tête... Il y a toujours le lien de la recette de l'émission "Kampaï".

    @ Pierrôt et Sylvie : les "vrais" ingrédients d'une recette de "voyage" sont souvent difficiles à trouver, surtout en région, j'en sais quelque chose, mais heureusement, il est toujours possible de prendre des équivalents. De tout manière, il n'y a pas une recette de mole identique.

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour la recette mais vu d'ici cela parait un peu compliqué d'autant que les ingrédients ne sont pas toujours à portée de main.
    Vous avez de la chance d'avoir vu la cuisinière à l'oeuvre ce qui permet de se lancer plus facilement lorsqu'on est seul.
    Claudette

    RépondreSupprimer

Merci de nous laisser votre commentaire. Vous lire sera un plaisir.