samedi 10 juillet 2010

Amos

Vu qu'on trouve le centreville d'Amos très bruyant (avec beaucoup de Gino), vu qu'il y a une fête municipale avec de la musique au fond les pitons qui s'entend des deux rives de l'Harricana et jusqu'aux limites de la Baie-James, on a décidé d'aller nous stationner au refuge Pageau.

Les gens là-bas sont super gentils et la compagnie des bêtes sera certainement beaucoup plus agréable que celle des conducteurs de chars avec pas de mufflers.

Qu'est-ce que le refuge Pageau? Ça ressemble à un zoo, mais ça n'a rien à voir. Il s'agit d'un endroit où l'on soigne les animaux sauvages blessés avant de les retourner à la nature. Je présume donc qu'on ne me gardera pas. Je ne suis pas blessé.

Voici un petit diaporama de notre séjour à Amos. Il y a la cathédrale, un gros orage et le refuge Pageau.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de nous laisser votre commentaire. Vous lire sera un plaisir.